Jocelyne Saab, Beyrouth, jamais plus, 1976 – extrait 3 – restauré

La version restaurée révèle le montage original de Jocelyne Saab, dont quelques séquences ont été coupée pour sa diffusion. The restored version reveals Jocelyne Saab’s original editing, of which some sequences were cut for broadcast. En 1976, la ville de…

0
(0)

La version restaurée révèle le montage original de Jocelyne Saab, dont quelques séquences ont été coupée pour sa diffusion.

The restored version reveals Jocelyne Saab’s original editing, of which some sequences were cut for broadcast.

En 1976, la ville de Beyrouth connaît le début de son calvaire. Avec les yeux de son enfance, la réalisatrice suit six mois durant, au jour le jour, la dégradation des murs. Tous les matins, entre six et dix heures du matin, elle arpente Beyrouth à l’heure où les miliciens des deux bords se reposent de leurs nuits de combats.

1976 marks the beginning of Beirut’s calvary. With a child’s eyes the filmmaker follows for six months the daily destruction of the city’s walls. Every morning, between 6 and 10am she roams around Beirut while the militia from both sides rest from their night of fighting.

Documentaire, 1976, couleur, Liban, 16/35 mm, 35 min.

Réalisation : Jocelyne Saab, commentaire : Etel Adnan, image : Hassan Naamani, Jocelyne Saab, montage : Philippe Gosselet, lu pour la version française : Jörg Stoecklin, lu pour la version anglaise : Jocelyne Saab, production : Jocelyne Saab, droits de diffusion : Association Jocelyne Saab.
amicale.jocelynesaab@gmail.com
jocelynesaabasso.com

0 / 5. 0