Jocelyne Saab, Les Enfants de la guerre, 1976 – extrait 2 – restauré

Quelques jours après le massacre de la Quarantaine, dans un bidonville à majorité musulmane de Beyrouth, Jocelyne Saab suit et rencontre les enfants rescapés, marqués par les visions horribles des combats qui se sont déroulés sous leurs yeux. En leur…

0
(0)

Quelques jours après le massacre de la Quarantaine, dans un bidonville à majorité musulmane de Beyrouth, Jocelyne Saab suit et rencontre les enfants rescapés, marqués par les visions horribles des combats qui se sont déroulés sous leurs yeux. En leur offrant des crayons pour dessiner et en les engageant à jouer sous l’œil de sa caméra, la réalisatrice se retrouve face à un constat amer : ils ne connaissent plus d’autre jeu que celui de la guerre, qui, rapidement, devient pour eux aussi un métier.

Days after the massacre in Karantina, a predominantly Muslim shanty town in Beirut, Jocelyne Saab finds and meets children who have escaped, and who are deeply traumatized by the horrific fighting they have seen with their own eyes. Jocelyne gives the children crayons and encourages them to draw while her camera rolls. She makes a bitter discovery: the only games the children engage in are war games. The war would quickly become a way of life for them as well.

Documentaire, 1976, couleur, France, 16/35 mm, 10 min.

Réalisation : Jocelyne Saab, image : Hassan Naamani, montage : Philippe Gosselet, droits de diffusion : Association Jocelyne Saab.
amicale.jocelynesaab@gmail.com
http://jocelynesaabasso.com

0 / 5. 0